Un Oeil décalé et caustique sur l'actualité insolite…

Archive for février 2010

Le Maire de la ville Fes "Hamid Chabat"

Pas une année ne passe sans qu’une mesure restrictive ne vienne limiter la commercialisation de l’alcool, ou qu’une polémique n’éclate au sujet de sa consommation au Maroc, la décision que vient de prendre le conseil communal de la ville de Fès ordonnant la fermeture de tous les points de vente de boissons alcoolisées ainsi que les discothèques et autres pubs et bars de la ville à partir d’aujourd’hui.

Hamid Chabat, maire de la capitale spirituelle du royaume, a annoncé que la mairie procédera prochainement à la fermeture de tous les bars, boites de nuit et épiceries qui vendent de l’alcool. Le maire insiste, en prenant cette décision, que Fès est la capitale spirituelle et intellectuelle du Maroc et de tels endroits peuvent nuire à l’image de la ville. Le maire s’est même permis de comparer la ville de Fès à la Mecque

Selon des élus de la ville, «cette décision a été validée par la commission financière et économique», et ce tout récemment lors d’une réunion exclusivement dédiée à la question des débits de boissons alcoolisées et de leur commercialisation en ville. Pour le maire de la ville, la décision est sans appel. «Celui qui veut boire, qu’il le fasse ailleurs.

On apprend également que les maisons d’hôtes de la ville sont visées par cette décision alors que pour les hôtels, il semblerait que le traitement sera différent. Il se murmure que la «mesure» n’inclurait pas les hôtels de la ville. Après la fermeture d’une vingtaine de débits de boissons alcoolisées sur l’ensemble du pays, dont une dizaine d’établissements pour la seule ville de Casablanca sur décision du ministère de l’Intérieur, voilà donc que des élus d’une ville décident, de décréter la fermeture générale de lieux d’achat et de commercialisation d’alcool.

Une première du genre ! Qu’est-ce qui explique cette prise de décision ? Des groupes de pression ? Un vent de conservatisme sur fond de populisme ? Un élu peut-il prendre ce genre de décision sans l’aval de l’administration centrale ? Pour l’heure, rien ne filtre. Et dire que la ville de «voisine» de Meknès a été dirigé le temps d’un mandat (2003 / 2009) par un responsable politique du Parti Justice et Développement (PJD) en la personne de Aboubakr Belkora – aujourd’hui blanchi par le tribunal suite aux accusations de malversations et de mauvaise gestion communale émises par le ministère de l’Intérieur – sans que ce genre de décisions ne voit le jour.

il est temps de changer !

Wana lance un nouveau réseau GSM qui couvrira tout le Maroc afin de répondre aux besoins de ses clients. Il s’agit d’Inwi qui verra le jour à partir du 18 février.

Dans ce cadre, une conférence de presse sera organisée le 18 février pour présenter ce nouveau produit. «Inwi est une marque globale avec sa vision et ses valeurs qui guident l’ensemble des actions de l’entreprise et de l’expérience du client», explique le communiqué de l’opérateur.

Ainsi, ces offres diversifiées permettront à chacun d’appeler à tout instant, d’échanger et d’être connecté à sa fantaisie, avec ou sans abonnement. Par ailleurs, selon le même communiqué, la naissance d’inwi est accompagnée d’une campagne de grande envergure permettant de refléter l’essence même de la marque, sa simplicité, son audace et sa proximité. De surcroît, à travers cette offre, inwi apporte des solutions adaptées à tous, sans aucune restriction : à ceux qui veulent avoir la liberté de ne pas s’engager, de ne pas recharger, avoir accès aux mêmes forfaits, aux mêmes technologies et aux mêmes services, sans distinction de catégorie de clientèle. Lire le reste de cette entrée »


février 2010
L M M J V S D
« Jan    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 4 autres abonnés

Blog Stats

  • 15,604 visites

Annuaire de blogs marocains

Mablogoma